top of page

LE REIKI DANS LES HOPITAUX AUX USA - partie 3

POURQUOI LES HOPITAUX APPRECIENT-ILS LE REIKI ?

Les hôpitaux sont en plein changements importants. Ils doivent réduire les coûts et en même temps améliorer les soins aux patients. Avec l'ancien système médical, basé sur des techniques et des médicaments très chers, cet objectif est un dilemme insoluble.


C'est tout à fait différent avec le Reiki et les autres thérapies complémentaires. Le Reiki ne demande aucune technologie et beaucoup de praticiens offrent leurs services gratuitement. En conséquence, le Reiki est un très bon moyen d'améliorer les soins et de réduire les coûts.


Julie Motz et Dr Mehmet Oz - Centre Médical Presbytérien Columbia à New York

Julie Motz, une praticienne formée entre autre au Reiki, a travaillé avec le Dr Mehmet Oz, chirurgien cardio thoracique réputé du Centre Médical Presbytérien Columbia à New York.


Julie Motz utilise le Reiki et d'autres techniques énergétiques subtiles pour équilibrer l'énergie des patients pendant les opérations.





Elle a assisté le Dr Oz dans la salle d'opération pendant des opérations à cœur ouvert et lors de greffes du cœur.

Julie raconte que pas un seul des 11 opérés du cœur traités de cette façon n'a vécu la dépression post-opératoire habituelle ; les patients avec pontages n’ont eu aucune douleur post opératoire ni de problèmes aux jambes ; les patients greffés n'ont pas souffert de rejets d'organe.


Un article dans le Marin Independent Journal raconte le travail de Julie à l’hôpital général de Marin (comté de Marin en Californie juste au Nord de San Francisco).


Là, Julie a utilisé des techniques de soins énergétiques subtiles sur des patients dans la salle d'opération. Elle insiste sur l'importance de communiquer des pensées positives et des sentiments de compassion aux patients.

On a reconnu son talent en la faisant travailler, en particulier, avec des patientes subissant une mastectomie.



Dr David Guillion, oncologiste à l'hôpital général de Marin

Dr David Guillion, qui est oncologiste à Marin, affirme : "Je pense que nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour aider les patients.

Nous

offrons une médecine dernier cri dans nos établissements, mais la guérison est un processus multi dimensionnel…. J'approuve l'idée qu'il y a un potentiel de guérison dans l'utilisation de l’énergie".




Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page